Thyroïde : Traitement chirurgical

Cette page sur le traitement chirurgical de la Thyroïde est liée à la Chirurgie Endocrinienne

 

Intervention

Elle consiste à enlever tout ou partie de la thyroïde.

L'intervention se réalise sous anesthésie générale. La durée est de 20 min à 1 heure. L’incision se situe dans un pli du cou. Lors de l’intervention si un cancer est suspecté, un médecin anatomo-pathologiste est présent dans le bloc opératoire et donne une première analyse du nodule enlevé et permet ainsi d’orienter le geste vers une thyroïdectomie totale.

Les risques spécifiques de cette chirurgie sont représentées par :

Le nerf récurrent : ce nerf chemine le long de la thyroïde est peut être endommagé lorsqu’il adhère à celle ci. La voix devient bitonale et nécessite une rééducation par un orthophoniste. La paralysie des deux nerfs est exceptionnelle, et entraine des troubles respiratoires. Le centre est équipée d’un monitorage du nerf récurrent qui aide pendant l’intervention à mieux repérer le nerf.

Les glandes parathyroïdes : ce sont de très petites glandes qui gèrent le calcium de l’organisme. Si elles ne sont pas respectées il peut y avoir une hypocalcémie nécessitant un traitement.

L’hématome post opératoire est exceptionnel, mais justifie de garder le patient la nuit après l’intervention dans un service d’hospitalisation qui a en permanence un médecin réanimateur. Il s’agit d’un vaisseau qui se remet à saigner. La présence d’un service de réanimation à proximité permet d’avoir un médecin réanimateur pouvant intervenir dans la minute.

Au total, ces complications peuvent apparaître dramatiques mais restent exceptionnelles pour des équipes entraînées.

Le jour de l’intervention

  • Douche avec savon habituel 
  • Fourniture de bas anti-thrombose.
  • Prémédication antalgique

Suites post opératoires

Le but de cette phase est de surveiller l'absence de complication pour un retour à un état normal. La première phase à lieu en salle de réveil puis lors de l'hospitalisation et enfin en convalescence chez vous.

Lorsque l'intervention est terminée, vous êtes transféré en salle de réveil pour une période de 2 heures. Seront surveillés votre état de conscience, votre pouls, votre saturation en oxygène, votre respiration et les drains éventuels. Il est néanmoins exceptionnel d’avoir un drain après cette chirurgie.

 

Contenu modifié le 23/08/19